Actualités

18/11/2014

1er stage saison 2015!

posté à 09h22

Je rentre d'une petite semaine de stage à Boulouris qui marquait le réel début de la préparation de la saison 2015. J'avais fonctionné de cette manière l'année dernière, en me déplaçant à plusieurs reprises sur la Côte d'Azur pour m'entraîner et cela avait été bénéfique. J'ai donc décidé de reproduire la même chose cette année et je retournerai donc sur ce site d'entraînement en décembre puis en janvier.

 

[Lire la suite...]


15/10/2014

Bilan de saison et perspectives 2015

posté à 15h39

Ma saison 2014 de triathlon s'est achevée le 1er weekend d’octobre à l'Aiguillon-sur-Mer où je participais à la fameuse Coupe de France des Clubs avec l'Equipe de France de paratriathlon. C’était d’ailleurs très sympa de pouvoir vivre de l’intérieur cette grande fête du triathlon.

 

[Lire la suite...]

ITW lors de l'aquathlon de Rillieux - Mars 2014


18/09/2014

News depuis mon DNF d'Edmonton

posté à 18h32

Mon retour d’Edmonton s’était fait en boitant et dans la douleur du fait de cette satanée tendinopathie d’Achille qui ne m’avait pas permis de terminer la course. Aujourd’hui, je ne boîte plus, je n’ai plus mal et j’aperçois (déjà) le bout du tunnel. Comme prévu, je suis allé faire des examens qui m’ont de suite rassuré : le tendon n’était pas fissuré, il était simplement enflammé et faisait 2 fois le volume de l’autre. Pour guérir, il me suffisait de ne pas courir et de faire des soins de kiné, pas compliqué quoi ! Le fait d’avoir l’image du tendon avec l’échographie m’a permis d’accepter le repos sans sourciller. Dès lors que j’ai eu l’illustration du problème, je l’ai accepté!

 

[Lire la suite...]


01/09/2014

Championnat du Monde Edmonton : Achille ne m'a pas permis d'aller au bout!

posté à 15h13

Samedi dernier, je n’ai pas été en mesure de franchir la ligne d’arrivée du Championnat du Monde de paratriathlon qui se déroulait à Edmonton. Dès les premiers mètres du parcours pédestre j’ai ressenti une douleur vive au tendon d’Achille qui ne me permettait pas de courir et c’est la mort dans l’âme que j’ai abandonné.

 

[Lire la suite...]


22/07/2014

Entre Kitzbühel et Edmonton

posté à 09h59

La 1ère partie de la saison triathlétique est derrière nous. Elle s’était achevée pour moi le 21 juin dernier après le Championnat d’Europe. Je crois pouvoir la qualifier de "réussie" mais surtout de "tumultueuse". Ma chute à vélo de la mi-avril m’avait contraint à jongler entre convalescence, blessures et entraînements. Deux semaines avant Kitz, j’avais enfin pu me remettre au travail sans limite et je croyais que ces semaines à jouer l’équilibriste entre soucis de santé et séances d’entrainement étaient derrière moi… Mais non, à peine 10 jours après les Europe, j’ai de nouveau ressenti des douleurs au tendon d’Achille sans pour autant avoir abusé de l’entraînement. Depuis je suis encore contraint de gérer le training en fonction de ce foutu Achille ! Essayer de progresser à pied sans pouvoir courir de manière assidue, c’est mission impossible alors d’ici à Edmonton, je vais me résoudre à seulement essayer de ne pas régresser dans cette discipline et à progresser dans les 2 autres !

Ce week-end, j’ai pris part au triathlon M de La tour d’Auvergne histoire de faire une bonne séance. Ces derniers jours, j’avais vu que j’allais un peu plus vite dans le bassin mais je ne savais pas ce que ça donnerait en eau vive… Ma prestation en combi m’a agréablement surpris et même si le niveau natation n'est généralement pas très élevé sur les courses auvergnates, j'étais tout content de sortir de l'eau en 5ème position! Sur le vélo, les sensations étaient très moyennes alors que j’avais de bonnes jambes à l’entraînement depuis début juillet. J’ai un peu subi mais j’ai limité la casse on va dire ! Une fois les baskets aux pieds, Achille m’a rappelé qu’il était bien là mais j’ai tenté d’en faire abstraction… Pendant 5km, j’ai couru presque vite, la suite fût plus compliquée. Logique lorsque l’on ne s’entraîne pas convenablement ! Au final, je termine à la 2ème place. La course aura surtout était l’occasion de me tirer la bourre avec Seb Moreau, un sparing partner de l’ASPTT natation, écrémeur de triathlons auvergnats qui sera présent à Hawaï en octobre prochain !

Aujourd’hui, Achille est encore bien saignant, il n’a pas apprécié les 2h25 d’effort de dimanche. J’espère qu’il va vite se calmer et me permettre de poursuivre sans trop d’encombres la route qui me mènera à Edmonton. A partir du 1er août, l’Equipe de France de paratri prendra ses quartiers d’été au CREPS de Bourges. Le lieu n’est pas très exotique mais les conditions d’entraînement y sont parfaites et l’on pourra préparer au mieux notre échéance mondiale. Me concernant, il faudra pour cela qu’Achille sache se faire oublier! Je vais en prendre soin et arrêter de trop le solliciter durant les jours à venir…

 

Résultats Triathlon M de La Tour d'Auvergne




» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35